Emploi des cadres : les recrutements au beau fixe pour les trois ans à venir

Si tous les départements sont concernés par cette dynamique, l’Ile-de-France s’impose comme la première région pourvoyeuse d’emplois. LP

L’Association pour l’emploi des cadres (Apec) prévoit même un niveau record de 300 000 recrutements de cadres en 2021.

La dynamique du marché de l’emploi pour les cadres n’est pas près de s’essouffler. D’après une étude de l’Apec (Association pour l’emploi des cadres) révélée ce mardi, les cadres connaissent actuellement une situation de quasi plein-emploi avec un taux de chômage aux alentours de 3,5 %, des recrutements au plus haut niveau pour la sixième année consécutive. Et cette situation devrait encore perdurer au moins trois ans.

 « Les recrutements de cadres vont continuer à progresser pour atteindre le niveau record de 300 000 recrutements en 2021 », indique Bertrand Hébert, le directeur général de l’Apec.

Tous les départements sont concernés par cette dynamique, mais l’Ile-de-France s’impose comme la première région pourvoyeuse d’emplois avec près d’un recrutement sur deux en France pour les cadres observé dans cette région. Vient ensuite Auvergne-Rhône-Alpes avec plus de 30 000 recrutements annoncés. La 3e place du podium est détenue à quasi-égalité par les Hauts-de-France, Provence-Alpes-Côte d’Azur-Corse et l’Occitanie.

« Trois secteurs professionnels clé concentrent les embauches, celui de l’informatique, de l’ingénierie et du conseil en stratégie d’entreprise », détaille Bertrand Hébert. Les postes de cadres dans l’informatique seraient ainsi de plus en plus demandés avec 59 000 embauches prévues cette année, après les 50 000 déjà observés l’année dernière.

« Dans l’industrie ou le commerce de détail, le tableau est, en revanche, plus contrasté », nuance Bertrand Hébert.

Nouveau mécanisme à l’œuvre dans les entreprises, toujours selon cette étude : les promotions internes dans les entreprises, de plus en plus fréquentes à l’heure où des difficultés de recrutement deviennent prégnantes dans certaines régions.

Source : www.leparisien.fr >Économie> Emploi « Bérangère Lepetit »

Actualité Emploi